Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 07 décembre 2017

Nombreux appels à boycotter les bières Leffe depuis que leur bière de Noël est devenue bière « d’hiver »

Publié par Guy Jovelin le 07 décembre 2017

par   7 décembre 2017

En ce temps de déchristianisation, le mot « Noël » semble provoquer de l’allergie chez les professionnels du politiquement correct qui, tant au nom de la laïcité que de la diversité multiculturelle, veulent nous imposer l’abandon de nos traditions et de notre foi.

Exemple parmi tant d’autres, la décision de la multinationale InBev de changer l’appellation de « Leffe de Noël » en « Leffe-bière d’hiver ».

Depuis des années, de nombreuses brasseries proposent des bières de Noël. La célèbre bière de Leffe n’y manquait pas. Mais il y a bien longtemps que l’Abbaye de Leffe ne fait plus que prêter son nom à cette gamme de bière qui appartient au géant brassicole InBev fondé en Belgique mais désormais international, mondialisation oblige. De la mondialisation au mondialisme, il n’y a qu’un pas. Et le nouvel ordre mondial n’aime guère le Christ. Suivant un mouvement déjà observé dans différents secteurs, la direction d’InBev a donc troqué la « Leffe de Noël » pour une « Leffe-bière d’hiver » sans imaginer le tollé qui allait suivre.

Contrairement à ce que veulent faire croire les ayatollahs de la laïcité flanqués des chantres du multiculturalisme, les peuples des différentes nations d’Europe ne sont pas tous complètement résignés à laisser disparaître leurs coutumes, leurs traditions et leur foi. Puisque nous ne sommes plus considérés que comme des consommateurs, certains ont donc compris qu’il existe un moyen de pression qui peut faire des dégâts : l’appel au boycott.

 

Sur internet et les réseaux sociaux, les appels à boycotter les bières Leffe se multiplient.

 

Source : medias-presse.info

Écrire un commentaire