Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 19 septembre 2017

Un adolescent de 17 ans poursuit ses parents en justice parce qu’il est né blanc

Publié par Guy Jovelin le 19 septembre 2017

 

Un jeune de 17 ans entreprend l’un des procès les plus controversés de l’histoire du pays alors qu’il poursuit ses propres parents biologiques pour être né blanc.

Anthony Dwight, 17 ans, affirme avoir souffert toute sa vie de la honte de naître blanc.

“Quand j’étais enfant, je passais des heures dans la douche en essayant de me laver le blanc de ma peau, mais ça ne partira jamais”, se souvient douloureusement.

“Il n’y a pas déjà assez de personnes blanches sur cette planète? N’avons-nous pas infligé suffisamment de souffrance, de racisme et d’oppression dans ce monde? “, A-t-il demandé aux journalistes.

L’avocat du jeune homme, Robert Hoffman, affirme que son client a souffert d’une grave détresse psychologique, de symptômes de dépression et de tendances suicidaires en raison de ce qu’il appelait «le fardeau du privilège blanc».

“Mon client n’a pas choisi de vivre ce genre de vie. Pourquoi aurait-il à porter le fardeau de centaines d’années d’esclavage et de racisme parce que ses parents avaient le désir égoïste d’apporter un autre enfant blanc dans ce monde “, at-il déclaré au juge.

“En raison du niveau de détresse psychologique de mon client, nous demandons à ses parents de payer toutes les dépenses nécessaires pour changer son statut racial, y compris les traitements pour la peau”, a-t-il ajouté.

Anthony Dwight, qui envisage de changer son nom à Jamal Freeman, demande à ses parents de payer le traitement de couleur de peau de 20 000 $ dont il a besoin pour transformer sa couleur de peau en «noir foncé», a-t-il déclaré aux journalistes.

Son avocat a soutenu devant les tribunaux que 20 000 $ est un prix faible à payer pour changer positivement la vie de ce jeune homme, compte tenu des tendances suicidaires de son client et du «profond sentiment de honte et de désespoir» dont son client a fait face depuis sa naissance.

NB : image utilisée à des fins illustratives –

Source : Worldnewsdailyreport.com

Carl Lang sur tweeter : "Rejoignez le Parti de la France!"

Publié par Guy Jovelin le 19 septembre 2017

  

Hongrie : la clôture « anti-migrants » a permis de réduire l’immigration illégale de plus de 99%

Publié par Guy Jovelin le 19 septembre 2017

 

La Hongrie a réduit l’immigration clandestine de plus de 99% après avoir déployé une série de clôtures frontalières puissantes en réponse à la crise européenne des migrants.

Parlant lors du deuxième anniversaire de la construction du mur scellant la frontière de la Hongrie avec la Serbie – qui est aussi une frontière extérieure pour l’Union européenne – le conseiller principal à la sécurité du Premier ministre Viktor Orbán, György Bakondi, a annoncé que les clôtures ont provoqué un effondrement de l’immigration clandestine.

En 2015, 391.384 entrées clandestines sur le territoire national ont été recensées. En 2016, le nombre est tombé à 18.236.

Pour le moment, les chiffres de l’année 2017 sont les suivants : 1.184 entrées illégales recensées, 7.300 tentatives empêchées, 4.500 interceptions et 2.800 renvois immédiats à la frontière.

« Le système des barrières techniques est la clé du succès de la sécurité aux frontières, et sans elles, il serait impossible d’arrêter l’arrivée massive d’immigrés », a expliqué le responsable de la sécurité. (…)

Source

Union des droites, Young Leaders, franc-maçonnerie, laïcité, etc.

Publié par Guy Jovelin le 19 septembre 2017

par   18 septembre 2017 

Nicolas Dupont-Aignan revient à l’avant-scène médiatique en proposant une union des droites, et a donc annoncé dimanche le lancement d’une « plateforme participative » pour bâtir un programme qui pourrait être commun à Debout la France, au parti Les Républicains et au néo-FN.

« Les Républicains, du moins ceux qui croient encore en l’indépendance de la France, ne gagneront pas seuls. Debout la France, malgré votre talent et votre énergie, ne gagnera pas seule. Le Front national ne gagnera pas seul », a-t-il déclaré devant son public.

« La question du candidat qui fédérera les patriotes et les républicains en 2022 ne doit surtout pas se poser maintenant », ajoute Nicolas Dupont-Aignan. « Aujourd’hui, il n’est pas question de Laurent Wauquiez, de Marine Le Pen ou de Nicolas Dupont-Aignan », mais, selon lui, de «bâtir un programme ».

Nicolas Dupont-Aignan a encore affirmé vouloir se rapprocher d’un parti républicain dirigé par Laurent Wauquiez, et d’un Front national « refondé ».

Ce programme commun tel qu’imaginé par Dupont-Aignan, ce serait un minimum commun dénominateur soft puisque dépourvu de « ce qui fait polémique en se recentrant sur le patrimoine commun de nos électeurs ». C’est-à-dire un énième programme vaguement souverainiste basé sur le système républicain et la laïcité. Rien de très emballant. Mais vu la démoralisation actuelle qui règne tant chez Les Républicains qu’au Front National, Dupont-Aignan peut y trouver des alliés en faveur d’une telle alliance.

Il est donc utile de faire le point sur qui sont les personnages clés de ce dispositif et de montrer ce qui les relie.

Nicolas Dupont-Aignan, ancien étudiant de l’ENA, est passé par le RPR, le RPF et l’UMP avant de fonder en 1999 Debout la France en se réclamant du gaullisme et du souverainisme.

Il fait partie de la promotion 2001 des Young Leaders de la French-American Foundation.

Il se présente comme un « ultra-laïc » et ne dédaigne pas fréquenter la franc-maçonnerie, comme en témoigne cette vidéo tournée à l’issue d’une rencontre au Grand Orient de France.

Le même Dupont-Aignan, aussi « ultra-laïc » soit-il, ne dédaigne pas allumer le chandelier juif sur l’espace public pour la fête juive d’Hanouccah.

Dupont-Aignan a aussi proclamé son amour pour Israël devant un parterre d’électeurs Loubavitch dans sa commune de Yerres.

Nicolas Dupont-Aignan confirme aussi volontiers qu’il est très proche des idées de Jean-Pierre Chevènement.

Laurent Wauquiez est major de la promotion Mandela de l’ENA.

Comme Nicolas Dupont-Aignan, Laurent Wauquiez est passé par les Young Leaders de la French-American Foundation, dont il fait partie de la promotion 2006.

Bien que les médias le présentent comme un catholique, Laurent Wauquiez est un partisan d’une « laïcité intransigerante » et fréquente volontiers la franc-maçonnerie.

Et s’il cherche parfois à soigner son image de « conservateur », Laurent Wauquiez assiste également avec plaisir aux soirées organisées par le banquier Emmanuel Goldstein « où se retrouve deux fois par an, autour d’un buffet au champagne, l’élite homosexuelle de la capitale » (dixit Le Monde).

Ces profils de Dupont-Aignan et Laurent Wauquiez sont à mettre en parallèle avec plusieurs personnages de différents clans du néo FN.

De Florian Philippot, ancien de l’ENA, venu du chevènementisme, laïciste qui trouverait toute sa place dans les soirées du banqier Emmanuel Goldstein, au franc-maçon Gilbert Collard, acharné promoteur de la laïcité, qui avait déclaré que quand Marine Le Pen dit « La France aux Français », elle pense « La France aux Juifs »…

 

Source : medias-presse.info

lundi, 18 septembre 2017

PARUTION LE 1er OCTOBRE À L'OCCASION DE LA JOURNÉE DE SYNTHÈSE NATIONALE DU LIVRE DE CARL LANG : UN CHEMIN DE RÉSISTANCE

Publié par Guy Jovelin le 18 septembre 2017

2017 09 LIV C LANG PUB 1.jpg

Le commander dès maintenant en ligne cliquez ici