Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 novembre 2018

Boitage et affichage dans le frontonnais (31) le 11 novembre 2018 par les militants de la Haute-Garonne

Publié par Guy Jovelin le 11 novembre 2018

20181111_154955.jpg

20181111_114520.jpg

20181111_143645.jpg

20181111_155541.jpg

vendredi, 02 novembre 2018

Une pensée profonde pour tous nos morts laissés en Algérie

Publié par Guy Jovelin le 02 novembre 2018

45225026_2175780582748020_4174345368579866624_n.jpg

Que commémore-t-on le jour de prière des défunts ?

Publié par Guy Jovelin le 02 novembre 2018

8

Le  2 novembre, après avoir célébré tous les saints, les catholiques prient pour leurs défunts. Dans la lumière de la Toussaintcette journée est pour les chrétiens l’occasion d’affirmer et de vivre l’espérance en la vie éternelle donnée par la résurrection du Christ. C’est bien pour signifier cela, qu’à l’occasion de ces célébrations, un grand nombre de personnes se rendent dans les cimetières pour honorer leurs proches disparus et fleurir leur tombe.

L’Évangile de la messe du jour de prière pour les défunts rappelle ces propos du Christ :

Tous ceux que le Père me donne viendront à moi ; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors. Car je ne suis pas descendu du ciel pour faire ma volonté, mais pour faire la volonté de celui qui m’a envoyé. Or, la volonté du Père qui m’a envoyé, c’est que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite tous au dernier jour. Car la volonté de mon Père, c’est que tout homme qui voit le Fils et croit en lui obtienne la vie éternelle ; et moi, je les ressusciterai au dernier jour.
(Jean 6, 37-40)

Communiqué de Guy Jovelin Membre du bureau politique du PdF

Publié par Guy Jovelin le 02 novembre 2018

guy jovelin,halloween,toulouse,violencesLes violences survenues la nuit « d'Halloween » dans le département de la Haute-Garonne ont été relatées  par la presse et les médias locaux (aux ordres) comme des incidents mineurs.

Soit seulement :

2 policiers municipaux toulousains blessés et hospitalisés

10 voitures brûlées

17 feux de poubelles

Des incendies et du vandalisme dans plusieurs villes du département.

Les autorités locales contribuent par leur laxisme à entretenir ces actes de terreur perpétrés en toute impunité par les casseurs et racailles de tout genre.

Le Parti de la France de la Haute-Garonne se prononce pour une tolérance zéro et seule la « droite nationale populaire et sociale » de Carl Lang est en mesure d’apporter une solution à ces problèmes récurrents.

Guy Jovelin

Membre du Bureau Politique du Parti de la France

Délégué d’Occitanie (Midi-Pyrénées)

jeudi, 01 novembre 2018

1er novembre. Tout savoir sur la fête de la Toussaint

Publié par Guy Jovelin le 01 novembre 2018

   
Toussaint
La Toussaint n’est pas la fête des morts mais l’occasion d’honorer tous les saints de l’Église. Paris Vox présente toutes les spécificités du 1er novembre. 

Fixée au 1er novembre par le pape Grégoire VII vers 835, la Toussaint est définie comme fête d’obligation au XXe siècle par Pie XI. Ce jour-là, les chrétiens sont appelés à célébrer l’ensemble des saints du ciel qu’ils soient canonisés par l’Église, comme la multitude d’âmes entrées dans béatitude. L’occasion pour chaque catholique de se rappeler que chacun est appelé à la sainteté et que la fin dernière de l’homme est le ciel, où il jouira de la vision béatifique.

« RÉJOUISSONS-NOUS TOUS DANS LE SEIGNEUR ! NOUS CÉLÉBRONS CE JOUR DE FÊTE EN L’HONNEUR DE TOUS LES SAINTS. LES ANGES PRENNENT PART À LA JOIE DE CETTE SOLENNITÉ, ET ILS ACCLAMENT EN CHŒUR LE FILS DE DIEU. JUSTES, RÉJOUISSEZ-VOUS DANS LE SEIGNEUR ; AUX HOMMES DROITS SIED LA LOUANGE » – INTROÏT DE LA MESSE.

Selon la coutume, les reliques sont de sortie dans les églises de France le jour de la Toussaint pour être exposées sur un autel prévu à cet effet et vénérées par les fidèle.

Si, du point de vue liturgique, la fête de la Toussaint commence le 31 octobre aux premières vêpres pour se terminer le 1er novembre au soir, la période de la Toussaint et son octave est une période où l’Église encourage particulièrement les fidèles à prier pour les défunts. Ainsi pendant l’octave de la Toussaint (du 1er au 8 novembre) les fidèles peuvent gagner une indulgence plénière, chaque jour, applicable aux âmes du purgatoire. Comment gagner cette indulgence ? En visitant un cimetière et en priant, même mentalement, pour les défunts.

Lire aussi : Quand saint Dominique s’établissait à Toulouse

La date du 2 novembre est particulière car il s’agit de la commémoration de tous les fidèles défunts. Ce jour-là l’indulgence plénière est uniquement applicable aux âmes du purgatoire. Elle s’obtient en visitant une église et aux conditions ordinaire d’obtention des indulgences. Une indulgence plénière applicable aux âmes du purgatoire permet de libérer l’âme qui en bénéficie. Celle-ci monte immédiatement au ciel.

Où assister à la messe de la Toussaint ? 

8H00 – Chapelle Notre-Dame du Férétra (messe basse en latin)

08H30 – Chapelle Saint Jean Baptiste (messe basse en latin)
08H30 – Sanctuaire Saint Jérôme

09H00 – Chapelle de Casselardit
09H00 – Saint François de Paule (les Minimes)
09h00 – Chapelle Notre-Dame du Férétra (messe en latin)

09H30 – Paroisse Saint Aubin
09H30 – Église Saint Joseph
09H30 – Paroisse de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus
09H30 – Paroisse de Montaudran
09H30 – Paroisse de Saint Martin du Touch

09H45 – Paroisse de Saint Simon

10H00 – Chapelle Saint Jean Baptiste (messe chantée en latin)
10H00 – Paroisse Saint Hilaire
10H00 – Saint Jean Marie Vianney
10H00 – Sainte Madeleine (Paroisse de Pouvourville)

10H30 – Saint Nicolas
10h30 – Chapelle Notre-Dame du Férétra (messe chantée en latin)
10H30 – Paroisse Saint Sernin
10H30 – Église de l’Immaculée Conception
10H30 – Sacré Cœur
10H30 – Saint-Esprit
10H30 – Saint François de Paule (les Minimes)