Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 12 novembre 2018

Il n’y a pas que l’essence qui flambe, il y a aussi les dépenses ministérielles

Publié par Guy Jovelin le 12 novembre 2018

 le

 

Pendant que les Français raclent leur fond de tiroir pour pouvoir subvenir à leurs besoins quotidiens, la France d’en haut, celle de Macron, dépense sans compter :

C’est ce qui ressort d’un document récemment publié en annexe au Projet de loi de Finance. Si l’enveloppe globale des rémunération des cabinets est restée globalement stable, on y apprend que plusieurs ministres on laissé déraper la masse salariale de leur équipe.

La hausse la plus importante est à mettre à l’actif de Geneviève Darrieussecq, la secrétaire d’Etat auprès du ministre des armées : entre 2017 et 2018, son staff est passé de 3 à 5 membres et leur rémunération brute globale de 271 204 à 542 781 euros en 2018. Soit une culbute de 100% !

La secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes Marlène Schiappa n’a pas non plus mégoté. Alors que le nombre de ses conseillers baissait de cinq à quatre, son budget, lui, a connu une augmentation de 26%. Mécaniquement, la rémunération brute mensuelle de ses membres est passé de 5.767 à 9.079 euros.

Benjamin Griveaux figure aussi dans ce palmarès. Alors que le cabinet du porte-parole du gouvernement est resté stable – à 5 membres -, sa dépense totale a elle grimpé de 86%. Le salaire moyen y est donc passé de 4.926 euros à 9.180 euros par mois.

A l’autre bout de notre classement, Jean-Yves Le Drian s’est montré à l’inverse particulièrement économe. Alors que la taille de l’équipe du ministre des Affaires étrangères est restée stable – 10 membres – sa rémunération totale a baissé de 5,4%. Même cure d’austérité chez Agnès Buzyn avec une masse salariale en baisse de 5%. L’entourage de la ministre de la Santé n’est toutefois pas à plaindre : avec 11.084 euros par mois, ils affichent la plus haute rémunération moyenne de tous les conseillers du gouvernement Macron.

 

Source : lesalonbeige

Le fisc surveillera les réseaux sociaux pour lutter contre les fraudes

Publié par Guy Jovelin le 12 novembre 2018

 
L‘administration fiscale va lancer cette expérimentation, à compter du début de l’an prochain, pour déceler des signes d’un niveau de vie en inadéquation avec les revenus déclarés.

Gare à ceux qui partagent sans vergogne sur Facebook ou Instagram leurs virées en Porsche, leurs vacances de luxe à l’autre bout du monde ou les fêtes mémorables dans leur superbe villa de la Côte d’Azur… Cela pourrait désormais fournir des armes à l’administration fiscale, lorsqu’elle soupçonne quelques indélicatesses. Probablement dès l’année prochaine, les services des impôts pourront en effet utiliser les informations rendues publiques sur les réseaux sociaux pour étayer leurs redressements fiscaux, notamment ceux motivés par des signes extérieurs de richesse manifestement excessifs par rapport aux revenus officiellement déclarés. C’est ce qu’a rappelé Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics. […]

Le Figaro via fdesouche

dimanche, 11 novembre 2018

Boitage et affichage dans le frontonnais (31) le 11 novembre 2018 par les militants de la Haute-Garonne

Publié par Guy Jovelin le 11 novembre 2018

20181111_154955.jpg

20181111_114520.jpg

20181111_143645.jpg

20181111_155541.jpg

11 Novembre 2018

Publié par Guy Jovelin le 11 novembre 2018

FB_IMG_1541874522937.jpg

samedi, 10 novembre 2018

Grigny (91) : bienvenue au nouveau club de rugby à XV

Publié par Guy Jovelin le 10 novembre 2018

Par  le 10/11/2018
 

Créé en septembre 2017, le club est parti de zéro. Après un an d’existence, Grigny Rugby à XV, la 22ème école de rugby de l’Essonne, compte 70 joueuses et joueurs, toutes et tous issus de Grigny (50 garçons et 20 filles toutes catégories confondues de 10 à 14 ans). Ils et elles sont tous débutants. Avec eux, une dizaine de bénévoles, principalement des parents, qui donnent des coups de main pour le goûter et les déplacements.

Newsletter du Rugby français via fdesouche