Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 avril 2018

À quelques heures d’un dîner à l’Élysée, le prince héritier d’Arabie Saoudite visé par une plainte à Paris pour « complicité d’actes de torture »

Publié par Guy Jovelin le 10 avril 2018

Par  le 10/04/2018

Le prince héritier d’Arabie saoudite est visé par une plainte déposée par une association yéménite pour son rôle dans la guerre au Yémen, selon nos informations.

L’avocat pénaliste français Joseph Breham représente l’association yéménite de défense des Droits de l’homme à l’origine de cette plainte. Il accuse l’homme fort du régime saoudien de « complicité d’actes de torture » pour son rôle joué dans la guerre contre les rebelles houthis au Yémen. Depuis le début de ce conflit, en 2015, l’Arabie saoudite aurait déployé 150 000 militaires et une centaine d’avions de combat dans le pays. L’intervention de la coalition militaire, menée par Riyad, a déjà fait plus de 10 000 morts et 50 000 blessés.

 

(…) France info via fdesouche

Écrire un commentaire