Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 13 avril 2018

Guyane : la porte d’entrée des Haïtiens demandeurs d’asile

Publié par Guy Jovelin le 13 avril 2018

Par  le 13/04/2018
 
C’est un « cap symbolique » qu’a franchi la France l’an dernier. En 2017, 100755 personnes ont demandé l’asile, soit une hausse de 17,5% par rapport à 2016. Des chiffres publiés lundi par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA).

Principale leçon du rapport annuel de l’OFPRA : la demande de ressortissants albanais a bondi. En un an, les dossiers des primo-demandeurs albanais ont augmenté de près de 66%. Une hausse plus importante que celle observée pour des pays en crise comme l’Afghanistan ou la Syrie. Haïti se classe à la 3ème place des pays d’où proviennent les demandeurs d’asile. 4939 Haïtiens ont déposé un dossier pour la première fois en 2017. Un nombre quasi stable par rapport à 2016 (+0,2%). Si l’on prend en compte les réexamens, les réouvertures et les mineurs accompagnants, le nombre de 5744 demandes est atteint.

« Un climat social très tendu » après l’élection présidentielle et des conditions de vie aggravées par le passage de l’ouragan Matthew en 2016 demeurent dans le pays. « La grande majorité des demandes haïtiennes est actuellement enregistrée en Guyane ». 88,9% des dossiers déposés en Guyane l’an dernier concernaient des Haïtiens. Ils représentaient 48,3% des premières demandes de protection en Guadeloupe. […]

 

France TV Info via fdesouche

Écrire un commentaire