Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 14 septembre 2018

Contre le négationnisme- drame Rapatriés d'algérie -1962

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, texte
Contre le negationnisme- drame Rapatriés d'algérie -1962

"Puisque l’on parle d’AUDIN, je suis très étonné (en réalité pas du tout…) que pas un journaliste n’ait rappelé le nom des décideurs responsables politiques de l’époque :

- - François Mitterand était ministre de l’Intérieur du gouvernement Mendès France, de 1954 à 1955 (lorsque certains assassins de FLN furent guillotinés) puis ministre d’État de la Justice dans le gouvernement de Guy Mollet (socialiste) jusqu’en juin 1957.

- - Lors de l’arrestation d’AUDIN en juin 1957, le Pdt du Conseil était BOURGES-MAUNOURY, radical de Gauche, le Ministre des Armées était MORICE, radical de G, le ministre de l’intérieur était GILBERT-JULES, radical de G et le Ministre de l’Algérie était LACOSTE, Parti socialiste.

C’est bizarre, il n’y avait aucun « extrémiste de droite », aucun « fasciste », aucun raciste, aucun traditionaliste intégriste, et même aucun nazi…

Maintenant une autre initiative que serait aussi intéressante à voir Photo en pièce jointe.

Malheureusement ce n’est pas pour demain.

Écrire un commentaire