Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 octobre 2017

700 kilos saisis et des barons de la drogue arrêtés : un énorme trafic démantelé à Toulouse

Publié par Guy Jovelin le 11 octobre 2017

700 kilos de drogue, des voitures de luxe, des armes, un pactole et 11 individus arrêtés… C'est le bilan d'un énorme trafic de drogue, démantelé en octobre 2017, près de Toulouse.

 

Après des mois d’enquête, un vaste trafic international de drogue a été démantelé ces derniers jours au sud de Toulouse (©Gendarmerie nationale)

C’est un énorme coup de filet que vient de réaliser la gendarmerie nationale, aux portes de Toulouse. Après plusieurs mois d’enquête et d’investigations, agissant sur Commission rogatoire de Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Bordeaux, les militaires de la Section de recherches de Toulouse, appuyés par les unités de la Région de gendarmerie d’Occitanie, ont interpellé pas moins de 11 individus. Des barons de la drogue qui sont déjà, pour la plupart d’entre eux, derrière les barreaux… Ils seraient tous impliqués dans un gigantesque trafic, en provenance du Maroc, par l’intermédiaire de deux convoyeurs autonomes. La gendarmerie de la Haute-Garonne assure :

Il s’agit d’un trafic international de stupéfiants, alimentant entre autre la ville de Toulouse et ses environs.

LIRE AUSSI : Toulouse. 25 000 euros par jour, 60 kg de cannabis saisis : un réseau de trafic de drogues démantelé

Avec l’intervention du GIGN et d’un hélicoptère

L’opération a été rondement menée par les forces de l’ordre ces derniers jours, en deux temps.

D’abord, jeudi 5 octobre 2017, un premier convoi de véhicules a été intercepté à Portet-sur-Garonne (Haute-Garonne), au sud de Toulouse, avec l’intervention de l’antenne du GIGN de Toulouse, mais aussi du Groupe d’observation et de surveillance (GOS) et de la Section aérienne de Toulouse, qui avait déployé un hélicoptère.

Deux jours plus tard, samedi 7 octobre 2017, rebelote : un deuxième convoi a été intercepté par les enquêteurs à Cugnaux (Haute-Garonne), toujours au sud-ouest de la Ville rose.

Lors de ces deux arrestations, quelques barons du milieu de la drogue sont tombés. Notamment le patron du trafic et son bras droit. Deux hommes qui jouissaient d’un sacré train de vie dans la banlieue de Toulouse.

LIRE AUSSI : Toulouse. Le gardien de prison fournissait les détenus en drogue et téléphones portables

Un énorme bilan à la clé

Après des mois d’enquête, un vaste trafic international de drogue qui a été démantelé ces derniers jours au sud de Toulouse, des caïds ont été arrêtés (©Gendarmerie nationale)

À l’arrivée, le bilan de cette opération judiciaire est colossal : les 11 individus qui ont été interpellés, ont tous été mis en examen. Six d’entre eux ont d’ores et déjà été placés en détention provisoire et « d’autres déférements sont en cours », indique une source proche du dossier.

Dans le même temps, quelque 654 kilos de résine de cannabis et 43 kilos d’herbe de cannabis ont été saisis à bord des véhicules, mais également 45 000 euros en numéraire, 10 véhicules de luxe, ainsi que des armes de poing et un fusil.

 

Source : actu.fr/occitanie/toulouse

Écrire un commentaire