Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 avril 2018

Supprimer toutes les subventions

Publié par Guy Jovelin le 10 avril 2018

POSTÉ LE 10 AVRIL , 2018, 2:46

subventions,supprimer,syndicats

On constate que l’État verse de grosses subventions :

  • aux services de propagande, d’intox et de lavage des cerveaux des « sans-dents » ;
  • aux syndicats ;
  • à une palanquée d’associations.

La suppression de tous ces versements assainirait les finances publiques.

Les agents de propagande devraient se remettre en question pour mettre en place une gestion saine de leur entreprise et ne pas faire n’importe quoi en faisant fi des coûts.

Les syndicats sont des officines qui ne travaillent que pour la poursuite de leurs avantages personnels, et non pour les travailleurs.

Ce sont aussi des officines spécialisées dans la mise en péril de l’économie du pays par des grèves à répétition.

Pour éliminer leur capacité de nuisance, la suppression des subventions serait une bonne nouvelle. Elle entraînerait probablement la fin de leurs actions subversives, car ce n’est pas avec l’argent de leurs adhérents et de leurs sympathisants qu’ils pourraient vivre.

Ainsi l’État ferait-il coup double : il économiserait de l’argent et il n’aurait plus à supporter les nuisances syndicales.

Les associations touchent des subventions de l’État, ainsi que des collectivités locales – en plus des dons en provenance des entreprises et des particuliers.

Pour les associations accréditées à délivrer des reçus pour les dons dont elles ont bénéficié, l’État paye ainsi deux fois.

En conséquence, aucune subvention ne devrait être versée aux associations autorisées à émettre des reçus.

Il faudrait aussi supprimer toute subvention aux associations soi-disant antiracistes, puisqu’elles ne mettent pas en pratique ce qui est écrit dans leur objet social.

Aucune déontologie chez ces associations, car, nous le constatons tous, elles ne tiennent aucun compte du racisme anti-blanc, alors que c’est le plus fréquent et le plus grave.

Solution : soit elles dénoncent tous les actes et propos racistes sans exception pour toucher des subventions, soit elles continuent comme elles l’ont toujours fait et elles crèveront.

En tout cas, comme dans le cas précédent, elles ne pourront pas survivre uniquement grâce à l’argent de leurs donateurs et de leurs sympathisants.

 

Source : les4verites

Écrire un commentaire