Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 06 décembre 2018

L’intox hallucinante de Macron : “Ce n’est pas moi le méchant, c’est Edouard Philippe”

Publié par Guy Jovelin le 06 décembre 2018

Auteur : Philippe Carhon

L’intox hallucinante de Macron  : “Ce n’est pas moi le méchant, c’est Edouard Philippe”

Non seulement, il méprise les gilets jaunes et les Français mais commence à tirer la couverture à lui quitte à torpiller son premier ministre, comme Sarkozy en son temps avec Fillon :

“Gilets jaunes” : Macron a voulu revenir sur la limitation à 80 km/h (avant d’y renoncer)

Emmanuel Macron prêt à annuler la limitation de vitesse à 80 km/h ? D’après Europe 1, le chef de l’Etat aurait souhaité ajouter ce revirement aux trois mesures annoncées par Edouard Philippe, mardi 4 décembre, pour tempérer la colère des “gilets jaunes”. Il y aurait ensuite renoncé pour ne pas mettre son Premier ministre en difficulté (…)

Ses conseillers l’auraient toutefois dissuadé : Edouard Philippe s’étant fortement engagé sur cette mesure, le coup porté par son annulation aurait été trop dur à encaisser pour Matignon..[source]

.

“Gilets jaunes” : Macron était prêt à lâcher du lest dès la fin novembre mais…

Emmanuel Macron était prêt à suspendre la hausse des taxes sur le carburant dès la fin novembre, avant d’y renoncer à quelques minutes de son discours : c’est la confidence faite à l’AFP par un pilier de la majorité (…)

Si une “grande concertation de terrain sur la transition écologique et sociale” a bien été annoncée par Emmanuel Macron, la suspension n’a, en revanche, pas été mentionnée, biffée à la dernière minute sur les conseils du Premier ministre, du secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler et du directeur de cabinet d’Edouard Philippe Benoît Ribadeau-Dumas, selon ce cadre de la majorité. [source]

 

Source : lesalonbeige

Écrire un commentaire