Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 18 avril 2018

Emeutes à Toulouse : communiqué de Guy Jovelin Membre du bureau politique du Parti de la France

Publié par Guy Jovelin le 18 avril 2018

émeutes,guy jovelin,toulouse,violences

Les Nuits d’émeutes des 15 et 16 avril dans les quartiers « chauds » de Toulouse perpétrées par des « chances pour la France » sont inadmissibles.

Ces violences (29 voitures brûlées, caillassage des forces de l’ordre) auraient pour justification le décès d’un détenu de la  prison de Seysses et le contrôle d’identité à Toulouse d’une femme voilée.

Suite à ces violences la région s’embrase aussi ; à Agen et Auch dans certains quartiers dits « sensibles »  les mêmes incidents ont éclaté.

La politique laxiste des autorités tant locales que nationales démontre une fois de plus l’impuissance de nos forces de l’ordre à intervenir efficacement dans de telles zones de non-droit, où le « vivre ensemble » est une utopie.

Le Parti de la France de Haute-Garonne dénonce ces actes de guérilla urbaine, ainsi que le silence gêné de nos politiciens, et réclame une politique radicale de fermeté à l’encontre des individus de certaines cités qui se croient au-dessus des lois.   

 

Guy Jovelin

Délégué Occitanie (Midi-Pyrénées)

Membre du Bureau Politique Du PdF

lundi, 12 mars 2018

Législative partielle 8ème circonscription de Haute-Garonne

025.jpg

016.jpg

020.jpg

015.jpg

024.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collage des affiches dans le Comminges, au milieu des Pyrénées.

Merci à l'excellent militant  Joachim Mixture qui sillonna la circonscription sur sa moto transformée en moto-collage.

Il me fut d'un grand secours.

 

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué de Guy Jovelin

élection législative,guy jovelinPour ce 1er tour de l’élection législative partielle dans la 8ème circonscription de la Haute-Garonne, je ne m’attendais pas à des miracles.

Ancré à gauche depuis des générations, le Comminges ne m’a pas permis de passer la barre des 1%. (0,97%).

Néanmoins, le Parti de la France a réussi à se faire connaître, tant par nos affiches que par notre présence sur les marchés, notamment celui de St. Gaudens.

Ma profession de foi reçue par plus de 80000 personnes, les commingeoises et commingeois ont pu découvrir l’existence de la « droite nationale populaire et sociale » représentée par le PdF de Carl Lang.

Parti de rien dans ce département marqué par une gauche omniprésente, le PdF avance doucement mais sûrement depuis 2014.

Le découragement n’est pas dans mes habitudes. Je ne perds pas confiance et avec mes camarades de combat, nous feront tout pour défendre nos idées.

Je tiens à remercier les personnes qui m’ont encouragé et accompagné lors de ce scrutin, tout d’abord les électeurs qui m’ont fait confiance, mon suppléant Franck Pech, mon mandataire financier Jean-Gabriel Roussel.

Sans oublier le super militant Joachim Mixture qui sillonna la circonscription sur sa moto transformée en moto-collage. Il fut pour moi d’une aide très précieuse.

Le Parti de la France continuera son implantation dans cette région quoi qu’il arrive.

J’appelle tous les patriotes, tous les déçus des partis du système à rejoindre nos rangs, et de former ensemble ce chemin de résistance qui nous amènera à la victoire.

Guy Jovelin  

 

mardi, 06 mars 2018

LE PARTI DE LA FRANCE PRÉSENT AUX LÉGISLATIVES PARTIELLES EN HAUTE GARONNE

Publié par Guy Jovelibn le 06 mars 2018

Dimanche 11 mars, J'aurais l'honneur de porter les couleurs du Parti de la France lors de l'élection législative partielle dans la 8ème circonscription de Haute-Garonne. Les électeurs les plus lucides auront l'occasion de voter pour un représentant de la droite nationale non-reniée qui veut clairement rendre la France aux Français et la désislamiser !


Le Parti de la France présent aux législatives partielles en Haute Garonne
 

lundi, 19 février 2018

Comminges : les candidats pour la législative

Publié par Guy Jovelin le 19 février 2018

L'élection de Joël Aviragnet (PS) a été invalidée./ DDM
 

Suite à l'invalidation de l'élection de Joël Aviragnet (PS) au poste de député dans la 8e circonscription de Haute-Garonne pour des irrégularités, de nouvelles élections auront lieu les 11 et 18 mars prochains. La préfecture de Haute-Garonne a rendu publics les noms des 12 candidats. Il s'agit, dans l'ordre des panneaux électoraux, de Philippe Maurin (Les Républicains), Philippe Gimenez (La France Insoumise), Martine Guiraud (Lutte Ouvrière), Marie-Cécile Seigle-Vatte (Europe Écologie Les Verts), Joël Aviragnet (Parti Socialiste), Francis Meynier (Alliance Européenne pour la Paix, la Prospérité, le Partage), Guy Jovelin (Le Parti de la France), Sébastien Broucke (Debout la France), Hervé Minec (Union Populaire Républicaine), Corinne Marquerie (Parti Communiste Français), Marie-Christine Parolin (Front National) et Michel Montsarrat (La République en Marche).

 

Au mois de juin 2017, Joël Aviragnet avait été le seul candidat PS élu en Haute-Garonne, face au raz-de-marée de la République en marche (9 députés). Il avait remonté un retard de 6 788 au premier tour, pour l'emporter de 91 voix au second face à Michel Montsarrat (LREM).