Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 13 avril 2018

Quand Trump martelait son opposition à une intervention en Syrie

Publié par Guy Jovelin le 13 avril 2018
 

Quand Donald Trump martelait son opposition à une intervention en Syrie :

– « Nous devrions absolument éviter l’enfer de la Syrie. Les “rebelles” sont aussi terribles que le régime en place. Qu’allons-nous obtenir au prix de nos vies et de nos milliards ? Rien. » (2013)

– « Si Obama attaque la Syrie et que des civils sont blessés et tués, lui et notre pays serons bien mal ! » (2013)

– « A notre stupide dirigeant, n’attaquez pas la Syrie ! Si vous le faites, beaucoup de choses terribles vont arriver et les États-Unis ne tireront rien de bon de cette bataille. » (2013)

– « La seule raison pour laquelle Obama veut attaquer la Syrie, c’est pour ne pas perdre la face après ses déclarations complètement stupides sur la LIGNE ROUGE à ne pas dépasser. N’attaquez PAS la Syrie, réparez l’Amérique ! » (2013)

– « Je n’aime pas du tout Assad, mais Assad tue Daesh. La Russie tue Daesh et l’Iran tue Daesh » (2016)

 

– « Assad est plus coriace et plus intelligent qu’Hillary Clinton et Barack Obama. Il y a deux ou trois ans, tout le monde croyait qu’il était fini. » (2016)

– « Hillary Clinton veut lancer une intervention armée en Syrie… Cela pourrait très bien mener à la Troisième Guerre Mondiale. » (2016)

– « J’ai une vision différente de celle de plusieurs personnes en ce qui concerne la Syrie. Je pense que nous combattons Daesh, que la Syrie combat Daesh, et que nous devons nous débarrasser de Daesh. Actuellement, nous aidons les rebelles contre la Syrie et nous n’avons aucune idée de qui sont ces personnes… Nous allons finir par nous battre avec la Russie [si les États-Unis attaquent Bachar el Assad]. » (2016)

 

Source : ndf

Écrire un commentaire