Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 31 décembre 2017

Italie: Les Africains mettaient en esclavage des femmes pour les soumettre à la prostitution.

Publié par Guy Jovelin le 31 décembre 2017

Italie police italienne

Les gentils Africains démontrent encore une fois qu'ils sont loin d'être les derniers à utiliser l'esclavagisme. C'est curieux, les instances humanitaires et les journaux n'en parlent jamais.

**********

Menacées par des rites Vaudou.

Un Italien et six Nigérians ont été arrêtés. Ils sont accusés de faire partie d'une organisation qui fait venir clandestinement en Italie de jeunes Nigériennes en les contraignant par la violence et les menaces de rituels magiques noirs "Vaudou / Juju" à se prostituer pour rembourser la dette de 30'000 euros contractée lors du voyage.

Les personnes arrêtées font l'objet d'enquêtes pour association de malfaiteurs visant la traite de personnes, l'achat et la vente d'esclaves, l'immigration clandestine, l'esclavage et l'exploitation de la prostitution. Les enquêtes, qui ont débuté en janvier 2017 après la plainte de l'une des victimes, ont permis aux inspecteurs d'identifier un groupe criminel structuré et dangereux, opérant dans différentes parties du territoire italien et avec des ramifications au Nigeria et en Libye. (...)

Source Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

jeudi, 30 novembre 2017

Carl Lang : "L'Afrique a besoin des africains!"

Publié par Guy Jovelin le 30 novembre 2017

 
 
 L'Afrique a besoin de capitaux et de compétences pour se développer. C'est le moment de favoriser une grande politique de coopération basée sur le retour au pays des expatriés africains formés en Europe. L'Afrique a besoin des africains!

samedi, 18 novembre 2017

« Les mineurs isolés étrangers sont des Africains, pas expulsables car mineurs, qui ont coûté 1 milliard d’€ à la France en 2017 »

Publié par Guy Jovelin le 18 novembre 2017

 
 

Les mineurs non-accompagnés (MNA) sont des étrangers de moins de 18 ans qui se trouvent en France sans adulte responsable. On parle aussi de « mineurs isolés étrangers », leur dénomination jusqu’en 2016. Selon un rapport d’information au Sénat datant de juin, leur nombre a explosé ces dernières années : de 4 000 en 2010, ils sont passés à 13 000 en 2016 et on « pourrait dépasser 25 000 » cette année.

Ce sont essentiellement des garçons (à 95 %), âgés de 15 à 18 ans (84 %) et originaires d’Afrique (70 %). Leur profil diffère sensiblement de celui des migrants adultes : beaucoup sont « mandatés » par leur famille, leur parcours « est bien souvent organisé par des filières », et ils cherchent plus « des opportunités économiques » que l’asile, affirme le rapport.

Les mineurs, non soumis aux règles de séjour des étrangers, ne sont pas expulsables. Ils relèvent de l’aide sociale à l’enfance (ASE), donc des départements, dans un parcours complexe. Lorsqu’un mineur arrive, il est évalué par le département qui a cinq jours en théorie pour mener des entretiens.

Les difficultés sont d’une part financières. Chaque jeune isolé coûte 50 000 € par an selon les départements, qui chiffrent à « un milliard d’euros » la facture totale pour 2017. L’État compense à hauteur de 250 € par jour pendant les cinq jours de l’évaluation. Mais dans certains départements la durée s’allonge : 60 jours en Seine-Saint-Denis, 30 à Paris…

(…) Ouest-France via fdesouche

mercredi, 19 avril 2017

Bernard Lugan : « 100 millions d’Africains veulent passer en Europe »

Publié par Guy Jovelin le 19 avril 2017

18 avril 2017 par Pierrot


Bernard Lugan, éminent africaniste français, prévient l’Occident que « 100 millions d’Africains veulent passer en Europe ». En perdition depuis l’intervention de l’OTAN, la Libye pourrait retrouver son unité et cesser d’être le point de passage obligé des réfugiés en partance pour l’Europe, avec un retour à la realpolitik, selon lui.


 

Source : contre-info

jeudi, 29 septembre 2016

Les petits Calais européens

Publié par Guy Jovelin le 29 septembre 2016

Les petits Calais européensDes petits Calais, jungles sauvages, amas de détritus, conditions de vie innommables, il y en a dispersés sur tout le territoire européen par l’incurie des bobos socialisants mondialistes qui nous gouvernent. Tension, chaos, sont le lot des villes et campagnes envahies.

A Rome, hier, une vingtaine de jeunes migrants Africains a été expulsé de trois immeubles par les forces de l’ordre. Avec fracas  ! Ces clandestins, totalement en infraction, jeunes et forts, se sont rebellés, se sont couchés par terre et ont bloqué l’avenue Tiburtina, un axe important de la capitale italienne ce qui a généré d’immenses bouchons. Les 20 manifestants ont été identifiés, tandis que 50 autres restaient devant leur squat en refusant de bouger.

Les agents ont essayé de calmer les Africains mais cela n’a pas été facile. Les coups ont fusé. Le dirigeant du service d’ordre a eu le nez cassé ! Une enquête est entrain de déterminer qui est le coupable. Un autre de ces « hôtes » arrivés en Europe sans qu’on les invite, a été arrêté après qu’il a lancé un chariot de courses contre une voiture de la police, tandis qu’un Nigérian de 28 ans a été dénoncé pour menaces et résistance aux forces de l’ordre.

Ces petits Calais, il y en a à la pelle en Europe. La question essentielle est de savoir : quand ils sont expulsés, ces migrants pour la plupart jeunes et bien portant, où vont-ils ?

Certains disparaissent dans la nature. D’autres déplacent leur camps quelques mètres plus loin ou sont relogés sur tout le territoire italien comme la France veut le faire avec ses clandestins de Calais. La seule solution trouvée par les politiciens aux commandes, c’est de déplacer le problème et les noirs problèmes comme des petits pions sur un échiquier fermé. Sans régler aucun des problèmes ! Pour ne pas changer ce sont l’incurie, le laisser-aller, l’imprévoyance et l’imprudence qui caractérisent le mieux ces politiques migratoires funestes et désastreuses qui durent depuis des décennies. Avec l’explosion sociale au bout !

Francesca de Villasmundo

http://roma.corriere.it/notizie/cronaca/16_settembre_27/i...