Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 11 juin 2018

ABONNEZ-VOUS À LA PAGE FACEBOOK DU PARTI DE LA FRANCE !

Publié par Guy Jovelin le 11 juin 2018


Abonnez-vous à la page Facebook du Parti de la France !

Le Parti de la France a une page Facebook officielle, pour la consulter ou vous y abonner  : https://www.facebook.com/lepartidelafrancecompteofficiel/ 

mardi, 05 juin 2018

La tyrannie de l’image ... Selon Mathieu Bock-Côté

Concentration

Certains n’y verront qu’une mode. On se lasse d’un réseau, on en adopte un autre. Ainsi va la vie dans une société qui a le culte du changement. 

Mais il y a peut-être autre chose dans ce basculement, soit une régression infantilisante qui nous pousse à penser de moins en moins avec des mots et des concepts et de plus en plus avec des images en mouvement.

Lire un statut Facebook, apparemment, c’est encore trop compliqué. Mais faire défiler des milliers d’images jusqu’à l’hypnose, c’est plus simple.

Autre piste à suivre : notre société accélère sa démocratisation – illusoire – dustar-system. Chacun veut mettre en scène sa vie, de manière glamour. Chacun veut briller, se vivre comme une vedette et sentir le désir de tous qui s’exprimera par la multiplication des « likes » et autres gratifications symboliques du même genre.

La révolution technologique de notre temps crée les conditions d’une généralisation fascinante du narcissisme. L’individu n’habite plus le monde, mais son propre monde fantasmé et veut qu’on l’admire en permanence. On le voit avec la dépendance aux réseaux sociaux : la moindre alerte suffit pour que l’individu se jette sur son écran avec une réaction pavlovienne.

Désespoir

Mais avec cette obsession de la représentation, l’écart entre la vie virtuelle et la vie réelle se creuse. Entre l’image projetée sur les réseaux sociaux et la vérité d’une vie, on trouve de moins en moins de points de contact. Qui sait encore jouir d’une belle vue sans la gâcher par un selfie ? Et si une photo ne suscite pas assez de réactions, le désespoir vient vite.

Un désastre psychologique à grande échelle nous attend.      

mardi, 19 décembre 2017

Rodez : Il écrit « Fuck islam » sur Facebook, les magistrats le condamnent à 4 mois ferme car « la diversité est une richesse »

Publié par Guy Jovelin le 19 décembre 2017

Presidentielle-les-plus-hauts-magistrats-deplorent-une-atmosphere-survoltee.png

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (14/12/2017) La répression judiciaire à l’endroit de ceux qui utilisent les réseaux pour exprimer leurs opinions patriotiques est de plus en plus forte.

Si un homme a récemment été relaxé pour avoir porté un t-shirt appelant au meurtre des policiers, il n’en va de même pour ceux qui critiquent l’islamisation ou le remplacement de population. Un internaute ayant écrit « Fuck islam » sur Facebook a été condamné à 4 mois de prison ferme.

La Dépêche (source) :

Ce n’est pas le procès des réseaux sociaux mais de l’utilisation qu’on en fait et de Facebook en particulier. Et tout ça devant une classe de lycéens, cela tombait très à propos hier matin à l’audience du tribunal. Un homme comparaissait pour avoir créé deux comptes Facebook dédiés à l’apologie de la haine raciale et à la violence. C’est l’Office national de lutte contre la criminalité qui a découvert ces comptes où les images et les propos ne sont pas ambigus. «Non aux migrants», «Fuck Islam», «C’est la valise ou le cercueil. Soit tu t’en vas, soit tu fais attention».

La présidente du tribunal a souligné que c’était le risque d’attentats islamistes en représailles qui appelait à une répression accrue des personnes voulant s’opposer à la progression de l’islamisme.

«Une provocation à la haine, une menace. Certains peuvent prendre ça au mot et passer à l’acte en cette période d’attentats», déclare la présidente du tribunal.

Une sévérité que n’a pas encouru un militant d’ultra-gauche récemment lors d’un procès à Alès (lire ici).

 

Source : synthesenationale

vendredi, 15 décembre 2017

Un ancien cadre de Facebook défend à ses enfants de toucher à « cette m… «

Publié par Guy Jovelin le 15 décembre 2017

Publié le 14 décembre 2017 Auteur par admin4

facebook-drogue.jpg

Cet ancien vice-président s’interroge désormais sur les conséquences sociales et psychologiques du réseau social.

« « Vous ne le réalisez peut-être pas, mais vous êtes programmés. » Longtemps, Chamath Palihapitiya a travaillé comme vice-président en charge de la croissance de l’audience de Facebook. Aujourd’hui, il a tiré un trait sur le réseau social, au point d’interdire à ses enfants de l’utiliser. Il utilise au minimum « cette merde », a-t-il expliqué lors d’un débat organisé en novembre à la Stanford Graduate School of Business, signale the Verge (en anglais). L’ancien cadre a rejoint le groupe Facebook en 2007, avant de claquer la porte. Aujourd’hui, il critique, entre autres, les conséquences négatives de l’utilisation du bouton « J’aime » et recommande à tous de prendre « une vraie pause » avec les réseaux sociaux.

Continuer la lecture

mercredi, 30 août 2017

Le Parti de la France a sa page Facebook

Publié par Guy Jovelin le 30 août 2017

ob_3cd5fa_page-facebook-pdf.jpg

Le Parti de la France se dote d'une page Facebook officielle. Nous vous invitons à la « liker » et à la consulter régulièrement, vous y trouverez toutes les actualités de notre mouvement et de ses cadres.

Merci de converser avec courtoisie et d'éviter les débats stériles pouvant tomber sous le coup de la loi. Les messages jugés inopportuns seront supprimés et les récidivistes bloqués.

Ensemble, retravaillons au renouveau de la droite nationale, identitaire et sociale !

Consultez cette page cliquez ici