Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 03 juillet 2018

Encore 5 projets de mosquées à Toulouse et dans l’agglomération

Publié par Guy Jovelin le 03 juillet 2018

Par  le 02/07/2018 

Après 13 ans de travaux, la grande mosquée de Toulouse a été inaugurée samedi 23 juin dans le quartier d’Empalot. D’autres édifices religieux sont actuellement en projet.

1. Basso-Cambo : le (futur) plus grand lieu de prière de la Ville

2. La Faourette : un permis de construire accordé

3. Une mosquée au nord de Toulouse

4. Un projet à Portet-sur-Garonne

5. Blagnac : le financement reste encore à trouver

lundi, 29 janvier 2018

Pays-Bas : 40% des écoles chrétiennes organisent régulièrement des visites dans des mosquées, de nombreux parents d’élèves s’y opposent

Publié par Guy Jovelin le 29 janvier 2018

Par  le 28/01/2018 
 

Une nouvelle étude d’une organisation d’éducation religieuse néerlandaise (Verus) indique que 40% des écoles chrétiennes visitent régulièrement des mosquées.

L’étude a été réalisée après que plusieurs parents se sont plaints des visites de mosquées pour leurs enfants. Le porte-parole Robbert Jan de Vries, de Verus, a déclaré qu ‘ »il semblait intéressant de faire des recherches sur le nombre d’écoles qui ont encore un lien avec l’église et qui visitent des édifices d’autres religions ».

Alors que 40% des écoles chrétiennes visitent des mosquées, plusieurs ont refusé de le faire. De plus, beaucoup de parents ne sont pas d’accord avec le fait que leurs jeunes enfants soient forcés de visiter des mosquées.

« L’école parle presque toujours aux parents pour expliquer pourquoi l’école fait cela », selon de Vries. Lorsque les parents refusent que leurs enfants visites une mosquée, des tâches de remplacement sont parfois organisées, comme la lecture et la recherche d’informations sur l’islam.

 

Nederlands Dagblad via fdesouche

vendredi, 12 janvier 2018

Invasion migratoire : la Conférence des évêques de France demande la « sanctuarisation » des mosquées

Publié par Guy Jovelin le 12 janvier 2018

Mis à jour le 11 janvier 2018 Auteur par Pierrot

Collaboration. La Conférence des Evêques de France a appelé à faire des mosquées des lieux où l’état ne pourrait plus intervenir pour expulser les clandestins. Ces zones (dont les mosquées), seraient de facto des refuges pour toute la racaille de droit commun et les fanatiques islamistes.

Libération :

L’Eglise catholique a demandé mercredi, lors d’une conférence de presse, la «sanctuarisation des centres d’hébergement» marquant ainsi son désaccord avec la circulaire du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, diffusée aux préfets début décembre. Cette circulaire, qui permet d’identifier les sans-papiers présents dans les structures d’accueil, avait provoqué la colère des associations. «Les personnes doivent pouvoir s’y rendre en confiance», a soutenu Carlos Caetano, directeur de la Pastorale des migrants, le service de l’épiscopat dédié à ce dossier. Le prêtre a aussi inclus dans cette «sanctuarisation» les écoles, les hôpitaux et les lieux de cultes.

 

Source : contre-info

samedi, 08 avril 2017

Le grand remplacement à Londres : mosquées ouvertes et églises fermées

Publié par Guy Jovelin le 08 avril 2017

Le grand remplacement à Londres : mosquées ouvertes et églises ferméesVoici encore un fait que les négationnistes du « Grand remplacement » auront du mal à nier. Selon un article du Gatestone Institute daté du 2 avril 2017, depuis 2001, 500 églises chrétiennes ont fermé dans la capitale britannique pendant que 423 mosquées ont été ouvertes, la part de la population anglicane étant passée de 21 à 17 % entre 2012 et 2014, soit une perte sèche de 1,7 million de fidèles.  La part des musulmans dans les autres grandes villes britanniques a considérablement augmentée : ils représentent désormais 15,8 % de la population de Manchester, 21,8 % de celle de Birmingham et 24,7 % % de celle de Bradford.

L’église de Hyatt United, sur Hamilton Road, est devenue une mosquée pour des colons égyptiens et l’église Saint Pierre, église catholique, est devenue la mosquée Madina. Rappelons que l’une des premières mosquées de Londres en 1976, celle de Brick Lane à Spitalfields, le fut en lieu et place d’une synagogue, qui elle-même remplaça un temple méthodiste en 1898, lui-même succédant au temple bâti pour les Huguenots français réfugiés en 1742. Submergés ethniquement, il ne reste plus que 679.000 chrétiens à Londres, il ne reste plus que 12 fidèles dans la paroisse de San Giorgio dont l’église peut accueillir 1230 personnes et 20 à celle de Santa Maria.

Le plus intéressant est que sur les 1700 mosquées anglaises, il y’en en a que 2 qui prônent un islam non-fondamentalisme, contre 1176 aux Etats-Unis ! Il existe également à Londres 100 tribunaux de la Charia, la capitale anglaise ayant élu un maire musulman (qui d’ailleurs a condamné mollement les attentats du 22 mars dernier), le Pakistanais Sadiq Aman Khan, ayant succédé au truculent pluripatride (turc par son grand-père paternel, issu de la famille princière du Wurtemberg par sa grand-mère paternelle, anglais par son grand-père maternel et juif par sa grand-mère maternelle) Alexander Boris de Pfeffel Johnson (Boris Johnson en version abrégée). Rappelons que Londres fut évidemment majoritairement hostile au Brexit, la carte lisible ici étant plus que révélatrice

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur le Gatestone Institute, disons simplement que ses liens avec la prétendu « fachosphère » sont inexistants : fondée par Nina Rosenwald (Démocrate) qui en est la présidente, il est dirigé par l’ancien ambassadeur américain à l’ONU, John Robert Bolton (Républicain) et compte dans ses rangs l’écrivain David Joel Horowitz, le juriste Alan Morton Dershowitz, le conseiller pour la défense de Donald John Trump Sebastian Lukacs Gorka (fils du résistant hongrois Paul Gorka), ainsi que le baron Daniel William  Finkelstein (rédacteur en chef du Times) et, avant sa mort, ce bon vieux Eliezer « Elie » Wiesel, humoriste et romancier Prix Nobel de la Paix.

Hristo XIEP

 

Source : medias-presse.info

mardi, 07 février 2017

LE DOUBLE LANGAGE DU FN SUR L’ISLAMISATION DE LA FRANCE

Publié par Guy Jovelin le 7 février 2017

lundi 6 février 2017, par Eric Pinel 

Afficher l'image d'origine

Ce dimanche 5 février, Madame Marine Le Pen a lancé sa campagne à Lyon. Dans son discours, elle a vilipendé « les idiots utiles » à la cause islamiste, et a rappelé son opposition aux « mosquées-cathédrales ».

Ceci est intéressant, car si ce message est à même de sécuriser un électorat FN qui n’y regarde pas de trop près, il est en revanche très inquiétant pour ceux qui se donnent la peine de lire entre les lignes.
Si Madame Marine se donne la peine d’expliquer qu’elle est contre les mosquées-cathédrales, on doit en déduire qu’elle ne s’oppose pas aux mosquées « ordinaires » (si l’on peut dire), conformément à ce qui a commencé à se mettre en place dans deux municipalités frontistes, à savoir Hénin-Beaumont et Le Pontet. Car, dans ces deux communes, les deux maires FN semblent avoir voulu ardemment leur mosquée, le maire du Pontet ayant même participé à la pose de la première pierre, au nom « de l’union et du respect de tous ».

Cette dérive du Néo-Front National, qui constitue un événement politique majeur, est pourtant soigneusement passée sous silence par les médias.

Il est pourtant essentiel que le grand public soit informé de ce qu’un FN au pouvoir ne s’opposera pas à la multiplication des mosquées, qu’il ne s’opposera donc pas à une islamisation progressive de la société française.

Il faut que cela se sache !

 

Source : national-hebdo