UA-62403366-1 https://v75.xiti.com/Images//Logo/hit.xiti.gif https://v75.xiti.com/Images//Logo/hit.xiti.gif

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 31 octobre 2016

L’Etat Islamique ne fait pas pire que la Révolution française

Publié par Guy Jovelin le 31 octobre 2016

par 30 octobre 2016

genocide_vendeen_revolutionCertains ont du mal à croire à la collusion entre les régimes maçonniques d’occident et l’Etat Islamique financé par ses alliés saoudien et qatari. Les parangons de vertus se drapent dans leurs « principes républicains » pour abattre Assad et soit-disant combattre l’Etat Islamique dont ils soutiennent leurs frères jumeaux que sont Al-Nosra ou Al-Qaida, les ex-terroristes du 11 septembre, devenu pour l’occasion des modérés…

Mais il suffit de faire un peu d’histoire pour comprendre pourquoi les horreurs perpétrées par Daesh n’effraient pas outre mesure la République maçonnique. Quand même, me dira-t-on l’air outré, vous oubliez les gens brûlés vivants ou noyés dans des cages de fer en public ? Vous oubliez les tueries de masse et les égorgements mis en scène comme à Palmyre ?

Certes non, mais comme nous allons le voir, la République Française n’a pas fait moins pire, et a même sans doute dépassé en horreur l’Etat Islamique comme le rappelle Reynald Secher, docteur ès lettres, écrivain, scénariste, et auteur du concept de mémoricide, quatrième crime de génocide :

La France aime donner des leçons au monde notamment dans le domaine des droits de l’homme, au titre qu’elle en serait à l’origine. Elle oublie de dire qu’en même temps, elle est aussi l’actrice du premier génocide idéologique en Vendée commis au nom de ces mêmes droits.

Dans ce cadre, il s’agissait de créer l’homme nouveau, ce qui passait obligatoirement par la disparition de l’homme ancien qui devait accepter d’être régénéré ou de disparaître. C’est à ce titre que la Révolution a éliminé la famille royale, une bonne partie du clergé, de la noblesse et, entre autres, des habitants de la Vendée militaire.

À l’heure actuelle, grâce à la découverte de documents originaux signés de la main même des auteurs de ces crimes, c’est-à-dire les membres du Comité de salut public et notamment Robespierre, Carnot, Barrère, etc. Nous avons reconstitué à la fois la pensée, les méthodes utilisées, les moyens déployés afin de mener à terme cette folie.

Ce crime est légal car conçu et mis en œuvre directement par le pouvoir exécutif et voté par la chambre des députés. Il se décompose en trois grandes étapes : du 1er août 1793 au 21 janvier 1794 avec l’utilisation de l’armée « masse » ; du 21 janvier au 13 mai 1794 avec le recours des colonnes infernales mobiles ; du 13 mai à la chute de Robespierre avec de nouveau l’utilisation de l’armée « masse ».

Mais éliminer une population conséquente évaluée à 815 000 habitants n’est pas chose aisée surtout, comme le déplorent les politiques, celle-ci refuse de se laisser massacrer, et pire, se défend. Tout dans ce crime de masse a été essayé, y compris l’horreur absolue comme l’utilisation de gaz, de fours… On y retrouve l’indicible comme les tanneries de peaux humaines, la fonte des corps pour la graisse…

Crime politique, crime honteux, crime inavouable, politiques comme historiens officiels, au nom de l’unité nationale, de l’idéologie et de la politique ont tout fait non seulement pour le masquer mais aussi pour inverser les causes et les conséquences faisant en sorte, qu’avec le temps, les bourreaux sont devenus les victimes et les victimes les bourreaux.

Alors de la Révolution française d’inspiration maçonnique à l’Etat Islamique…il y a des degrés où l’horreur n’a plus de classification…

 

Source : medias-presse.info

Séismes en Italie : « Ça suffit de donner de l’argent aux clandestins, les Italiens en premier »

Publié par Guy Jovelin le 31 octobre 2016

Terre qui tremble. Villages, maisons, monuments et édifices en ruines. Et invasion de clandestins. L’Italie est sur les genoux.tremblement-de-terre-italie

Lors d’une conférence de presse au Palais Chigi, le président du Conseil, Matteo Renzi a promis « une riposte ponctuelle » de la part de l’État et a précisé qu’avec l’Union Européenne, le gouvernement « dépensera tout ce qu’il faut » pour reconstruire ce que le tremblement de terre est en train de dévaster.

A cet appel du chef du gouvernement Italie, Matteo Salvini, le leader de Forza Italia, parti opposé vigoureusement à l’immigration sauvage qui déferle sur la péninsule, a répondu vertement sur sa page Facebook : « Des milliers d’Italiens sont sans maison et sans travail. Que l’Italie cesse d’envoyer des milliards en Europe et d’en dépenser encore pour accueillir et maintenir les clandestins. Chaque euro est destiné aux victimes des séismes. » « Les Italiens en premier. » intime-t-il !

Francesca de Villasmundo

 

Source : medias-presse.info

REINFO : LE JOURNAL HEBDOMADAIRE

Publié par Guy Jovelin le 31 octobre 2016

dimanche, 30 octobre 2016

Toulouse: manifestation de quelque 400 policiers, soutien des pompiers

Publié par Guy Jovelin le 30 octobre 2016

MP + AFP Publié le

Plusieurs centaines de policiers et leurs familles se sont rassemblés samedi après-midi place du Capitole à Toulouse, où les pompiers leur ont apporté un bruyant soutien

 
Les policiers ont reçu le soutien des pompiers © France 3

© France 3 Les policiers ont reçu le soutien des pompiers

Les manifestants, en civil et au nombre d'environ quatre cents, selon un officier de police en tenue, ont chanté la Marseillaise avant de prendre la direction de la préfecture.

Les pompiers en renfort
Treize véhicules de pompiers, dont certains portaient la mention "pompiers en colère", sont arrivés sur la place du Capitole toutes sirènes hurlantes et sont
passés sous les applaudissements nourris des policiers.
"Les pompiers ont aussi besoin de sécurité et de respect lors de leurs interventions", a commenté un fonctionnaire du commissariat central de Toulouse,
rappelant que les "interventions des secours dans les quartiers sensibles sont toujours appuyées" par les forces de l'ordre.

Mercredi, l'État a annoncé une enveloppe de 250 millions d'euros et un ensemble de mesures comprenant la livraison de nouveaux matériels, dont 21.700 gilets capables d'arrêter les balles de kalachnikov, 8.000 casques, 4.700 boucliers balistiques, 3.080 nouveaux véhicules dès 2017, ou la réfection des commissariats et casernes de gendarmerie.

Insuffisant pour les manifestants
Mais, pour les manifestants, interrogés par l'AFP, toutes ces mesures prises pour calmer la grogne "ne répondent pas aux besoins".
"On a essayé avec un gros chiffre de faire taire la protestation. Seulement, on ne sait pas comment cet argent sera employé", a affirmé un fonctionnaire de la Brigade de nuit, réclamant sous le couvert de l'anonymat "par peur des sanctions", comme ses collègues, des "moyens matériels et humains" ainsi que "des ordres clairs et de la considération de la part de la hiérarchie".
"Ce sont des mesurettes, pas précises. Nous, nous voulons exercer sereinement notre métier", a fait valoir un membre d'une Compagnie d'intervention, déplorant qu'on demande aujourd'hui à "la police de la quantité plutôt que de la qualité".
Son collègue et ami a lui dénoncé "le sous-effectif": "Ça fait 30 ans que je suis dans la police. Je la vois se déliter. Dans notre compagnie, nous étions 80, nous ne sommes plus que 40", a-t-il dit.
 

Airbnb impose l’hébergement d’homosexuels à ses utilisateurs

Publié par Guy Jovelin le 30 octobre 2016

par 30 octobre 2016

Airbnb impose l’hébergement d’homosexuels à ses utilisateurs

Voici un extrait de l’email qu’Airbnb a envoyé à tous ses utilisateurs et que l’on retrouve sur leur site :

Qu’est-ce que L’engagement de la communauté ?
Vous vous engagez à traiter chacun avec respect, sans jugement ou préjugé, et sans distinction de race, religion, origine nationale, ethnicité, handicap, sexe, identité de genre, orientation sexuelle, ou âge.

Que se passe-t-il si je refuse l’engagement ?
Si vous choisissez de le refuser, vous ne pourrez plus héberger ou réserver sur Airbnb, et vous aurez la possibilité d’annuler votre compte. Lorsqu’un compte est annulé, les voyages déjà réservés sont également annulés et les réservations sont impossibles ; cependant, vous pouvez continuer à consulter les annonces Airbnb.

Voilà qui s’appelle respecter la liberté de chacun : car si en France l’état totalitaire interdit de refuser sous son toit une personne pour une problématique de mœurs, il n’en n’est pas de même au Etats-Unis. D’ailleurs Airbnb précise bien que cette campagne vise principalement les Etats-Unis.

Comme on le voit, Airbnb est contre la discrimination, mais discrimine les utilisateurs qui ne sont pas de leur idéologie ! Un pas de plus dans la dictature…

 

Source : medias-presse.info