Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 février 2018

Allemagne: Grâce au regroupement familial, 34 requérants font venir… 130 membres de leurs familles

Publié par Guy Jovelin le 08 février 2018

img-2266_201802020948_full
 
 

34 requérants ont introduit 130 membres de la famille en Allemagne. C'est presque quatre fois le nombre des personnes qui demandent l'asile.

Selon la loi allemande, les personnes concernées doivent supporter elles-mêmes les coûts de l'entrée. Mais dès qu'ils sont en Allemagne, l'État (le contribuable) paie les coûts.

Dans une autre région, quelque chose de similaire s'est passé. Dans une affaire du district de Pinneberg, un Syrien a déménagé en Allemagne avec ses quatre enfants et sa première femme.
Plus tard, il a fait venir quatre autres enfants et il a maintenant reçu la permission d'amener également sa deuxième femme. Il a reçu la permission pour le regroupement familial parce que «les enfants ne peuvent pas vivre sans leur mère dans un pays étranger».

Des sources disent que c'est déjà le deuxième cas de polygamie chez les réfugiés syriens dans le district de Pinneberg. En Syrie, un homme peut épouser jusqu'à quatre femmes.

Alors que la guerre en Syrie tire à sa fin, il n'y a toujours pas de plans concrets pour le retour des réfugiés. Pendant ce temps, le regroupement familial continuera et sera payé par le contribuable allemand.

Source Source2 Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

dimanche, 04 février 2018

Allemagne. Cottbus: plusieurs milliers de manifestants défilent contre la violence des migrants, la manifestation pro-migrants réunit à peine 600 personnes

Publié par Guy Jovelin le 04 février 2018

Cottbus
 
 

La manifestation contre la violence des migrants :

 

 

dw.com via Fdesouche.com

vendredi, 26 janvier 2018

C’était un 26 janvier…

Publié par Guy Jovelin le 26 janvier 2018

Publié le 26 janvier 2018 Auteur par admin4 pour contre-info

allemagne,alsace,armistice,bismarck,france,napoléon III,1871 : signature d’un armistice entre la France de Napoléon III et l’Allemagne menée par Bismarck, concluant de façon catastrophique la guerre commencée – imprudemment et pour des motifs légers – par l’empereur le 19 juillet 1870.

L’Alsace (sauf ce qui deviendra le territoire de Belfort) et les trois quarts du département de la Moselle vont être arrachés à la France.

Des centaines de milliers d’Alsaciens et Lorrains quittent leurs foyers et s’exilent par refus de devenir citoyens allemands (près de la moitié de la population de Metz).

Les conséquences pour l’Europe vont être très lourdes.

 

Source : contre-info

samedi, 20 janvier 2018

Soumission – Un tribunal allemand décroche son crucifix pour juger un demandeur d’asile afghan antichrétien

Publié par Guy Jovelin le 20 janvier 2018

  19 janvier 2018

aviere-crucifix-decroche.jpg

Allemagne – Un tribunal de Bavière a fait preuve d’une soumission qui ravira les islamistes comme leurs amis laïcistes.

Alors qu’un demandeur d’asile afghan de 21 ans devait comparaître devant la justice pour avoir menacé de mort un de ses compatriotes converti au christianisme, un juge a fait retirer le crucifix de la salle d’audience !

Devant les journalistes, le juge Klaus-Jürgen Schmid a décroché lui-même le crucifix avant l’audience.

« […] j’ai réfléchi à la manière de faire comprendre à un jeune homme dont on affirme qu’il dénie à un chrétien le droit de vivre et qu’il est un taliban, qu’il doit se détourner de sa croyance en un djihad entre chrétiens et islamistes. Et là, je n’ai pas jugé opportun de le condamner sous ce crucifix bien visible. […] »

Un jour, les traîtres payeront, dit la chanson…

 

Source : medias-presse.info

lundi, 15 janvier 2018

Quand nos voisins européens osent des campagnes natalistes

Publié par Guy Jovelin le 15 janvier 2018

En Belgique, le Vlaams Belang : “Les nouveaux arrivants ? Nous les faisons nous-mêmes !”

En Allemagne, l’AFD : “De nouveaux Allemands ? Faisons-les nous-mêmes. Ose l’Allemagne !”

A quand l’équivalent en France ?

 

Source : ndf.fr Via Le Salon Beige.