Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 17 septembre 2018

Châteaudouble (83) : le centre d’accueil et d’orientation s’apprête à recevoir ses premiers migrants

Publié par Guy Jovelin le 17 septembre 2018

Par  le 16/09/2018 

Dix migrants, 72 à terme seront accueillis dans un centre d’accueil et d’orientation à Châteaudouble dans le Var. Visite guidée !

Dans le Var, la petite commune de Châteaudouble s’apprête à accueillir une première vague de pensionnaires. Dix hommes dans un premiers temps, seront logés dans un centre d’accueil et d’orientation. Ils y resteront pendant quelques semaines, le temps que l’administration se prononce sur leur demande d’asile sur le territoire français.

Trois par studio

Tout est étudié pour qu’ils puissent passer un séjour dans la sérénité. Ainsi, des studios sont prévus pour trois personnes, avec un coin cuisine et une salle de bain. il y aura des lieux de vie où ils pourront se retrouver.

Chacun d’entre eux recevra une allocation. 300 euros, le prix de l’autonomie.
Quelques jours après la visite houleuse de Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National dans la commune, les habitants sont partagés sur l’arrivée de ces hommes.

francetvinfo.fr via fdesouche

lundi, 10 septembre 2018

Nouveau meurtre par des migrants. L’Allemagne au bord de l’explosion

Publié par Guy Jovelin le 10 septembre 2018 

L’exaspération monte en Allemagne : deux Afghans ont été arrêtés dimanche à Köthen, dans l’est de l’Allemagne. Ils sont soupçonnés d’avoir participé à une bagarre qui aurait causé la mort d’un Allemand de 22 ans. En fait le jeune germain, avec un ami, est intervenu dans une dispute entre une femme enceinte et trois Afghans se disputant la paternité de l’enfant à naître.

Les deux hommes présumés coupables de cet assassinat ont été arrêtés ces dernières heures par la police qui, à travers un communiqué, a invité la population au calme après la forte tension de ces dernières semaines. Fin août, en effet, des milliers de manifestants étaient descendus dans les rues à Chemnitz pour protester contre la politique immigrationniste après le meurtre par des réfugiés Irakiens et Syriend’un Allemand de 35 ans, tué de plusieurs coups de couteau.

Face à ce nouvel homicide, la population allemande pourrait faire éclater à nouveau sa colère dans tout le pays et particulièrement en Saxe. Une manifestation visant à dénoncer les demandeurs d’asile et la politique migratoire du gouvernement est prévue vers 19 heures à Köthen.

« De nouveau, un jeune Allemand a été assassiné par des demandeurs d’asile, de nouveau un compatriote a été victime de la politique d’immigration totalement irresponsable de ceux qui nous gouvernent »,

peut-on lire sur l’appel au rassemblement.

La politique immigrationniste de l’ange noir de l’Allemagne, la chancelière Merkel, est source de guerre civile pour l’avenir.

Francesca de Villasmundo

 

Source : medias-presse.info

vendredi, 07 septembre 2018

La Norvège envisage de retirer le statut de réfugié à 1 600 migrants et de les renvoyer en Somalie où la situation s’est « améliorée »

Publié par Guy Jovelin le 07 septembre 2018

Par  le 06/09/2018

 

Le gouvernement norvégien envisage de retirer le statut de réfugié à 1 600 migrants somaliens et de les renvoyer en Somalie, notant que la situation dans le pays s’était améliorée.

Le gouvernement norvégien a déclaré que la Somalie a maintenant un gouvernement plus stable et que les réfugiés n’ont plus besoin de la protection de l’Etat norvégien.

«La convention sur les réfugiés stipule qu’il n’y a que les personnes ayant un besoin réel en matière de protection qui ont le droit de rester. Ni la Constitution ni nos obligations internationales nous obligent à octroyer un permis de séjour à un ressortissant étranger» déclare un secrétaire d’Etat.

(…)

Nettavisen.no via fdesouche

mercredi, 05 septembre 2018

Grèce : les migrants mettent le feu à leur centre d’accueil pour protester contre la qualité de la nourriture.

Publié par Guy Jovelin le 05 septembre 2018

 

Le 20 août, un incendie s’est déclaré dans le camp de réfugiés de Pylaia, à Thessalonique, pour protester contre les «mauvaises conditions de vie» et la mauvaise qualité de la nourriture fournie.

Les mineurs non accompagnés ont causé des dégâts matériels puis ont mis le feu à leurs matelas, selon les premières informations.

Pendant ce temps, une forte proportion de citoyens grecs ne possède pas la capacité financière nécessaire pour couvrir ses besoins les plus élémentaires, tels que la nourriture et le logement, en raison de la profonde crise économique que connaît la Grèce depuis huit ans.

 

Origo.hu

Voice of Europe

Seleo.gr via lesobservateurs

mardi, 04 septembre 2018

Le Premier ministre tchèque approuve les manifs anti-immigration de Chemnitz et déclare : « Nous ne voulons pas vivre en Afrique ! »

Publié par Guy Jovelin le 04 septembre 2018

Par  le 03/09/2018

 

D’après Andrej Babis, les manifestations de Chemnitz dans l’ex-Allemagne de l’Est pourraient constituer un déclencheur en Europe. Face à la crise migratoire, la République tchèque ne veut toujours pas entendre parler de répartition européenne.

Commentant les manifestations anti-immigration qui ont lieu dans l’est de l’Allemagne, le chef du gouvernement tchèque Andrej Babis s’en est vivement pris à la politique migratoire de l’Union européenne. «Chemnitz, est là, au coin de la rue !», s’est-il exclamé le 2 septembre sur un plateau de télévision tchèque, cité par le média Parlamentni Listy«J’ai expliqué en long et en large qu’il s’agit d’un combat pour préserver notre civilisation européenne et notre culture. Nous ne voulons pas vivre en Afrique ou au Moyen-Orient», a-t-il poursuivi, dénonçant les efforts menés par la Commission européenne pour faire accepter par Prague l’accueil de migrants.

(…)

RT via fdesouche