Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 avril 2018

L’UE va accueillir au moins 50 000 migrants principalement d’Afrique du Nord d’ici l’automne 2019.

Publié par Guy Jovelin le 22 avril 2018

 

immigration

L'Allemagne s'apprête à accueillir 10.000 réfugiés supplémentaires venus d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, dans le cadre d'un programme de l'Union européenne.

Le gouvernement allemand s'est accordé sur ce plan plus tôt cette semaine, a indiqué jeudi à la presse le commissaire européen aux Migrations et Affaires intérieures, Dimitris Avramopoulos.

Le programme annoncé l'été dernier vise à mettre en place une route directe et sûre vers l'Europe pour les demandeurs d'asile. D'ici l'automne 2019, au moins 50.000 personnes, principalement originaires d'Afrique du Nord, devraient trouver un nouveau foyer dans l'Union européenne. Celle-ci a dédié 500 millions d'euros à ce programme.

Dimitris Avramopoulos a par ailleurs exhorté l'Allemagne à retirer ses contrôles aux frontières, introduits lors de la crise de l'asile, qui avait vu 890.000 personnes demander l'asile dans le pays en 2015. "Nous devons revenir rapidement au fonctionnement normal du système Schengen", a déclaré le commissaire.

L'Allemagne avait précédemment annoncé ses intentions d'étendre ses contrôles à sa frontière avec l'Autriche au-delà du mois de mai.

Source: rtbf.be via lesobservateurs

Pays-Bas: Les réfugiés sont en colère parce qu’ils doivent nettoyer leurs toilettes eux-mêmes.

Publié par Guy Jovelin le 22 avril 2018

 
Toilettes
 

Les habitants d'un centre d'asile néerlandais à Alkmaar sont en colère contre la nouvelle politique de nettoyage du bâtiment, rapporte le journal néerlandais De Volkskrant. Les réfugiés doivent maintenant nettoyer leurs propres toilettes et ont besoin d'une clé pour visiter leur propre bloc sanitaire.

"Ils veulent que nous nettoyions nos propres toilettes à genoux", explique Ahmad originaire de Palestine. Un autre migrant déclare: "Même les prisons syriennes sont meilleures!" «Je ne vais pas nettoyer la merde de quelqu'un d'autre»

Abou Barak originaire de Syrie affirme au journal qu'il est "sous le choc" et demande: "C'est cela les Pays-Bas?"

Les toilettes de l'établissement n'ont pas de papier toilette car les réfugiés utilisent de l'eau pour le nettoyage. C'est culturel. Ils apportent des arrosoirs avec eux et, par conséquent, les selles sont diffusées dans la pièce.

La porte-parole du centre d'asile, Alet Bouwmeester, affirme que la nouvelle politique de nettoyage est liée à la mauvaise hygiène dans les toilettes: "L'idée est qu'en rendant les personnes responsables, les choses vont s'améliorer. Quand vous allez aux toilettes, vous les laissez dans un état propre, cela fait partie de notre programme".

(...)

Source Source2 Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

samedi, 21 avril 2018

Montpellier (34) : Imad, un multirécidiviste, tue une retraitée et blesse un policier pour échapper à son arrestation

Publié par Guy Jovelin le 21 avril 2018

Par  le 21/04/2018

 
 
Depuis le 12 avril, il est l’un des hommes les plus recherchés de notre région. Ce matin-là, Imad K., 39 ans, a semé la mort sur son passage à Montpellier. Il a écrasé, avenue de Maurin, une retraitée de 78 ans, en échappant à une arrestation par la police. La vieille dame, percutée par sa voiture, n’a pas survécu à ses blessures. Cet homme qui, quelques instants plus tôt, avait également blessé un policier en lui fonçant dessus avec sa voiture, n’était en liberté que depuis quelques semaines.

Courant janvier, la cour d’appel de Montpellier avait donné tort au juge de la liberté et de la détention, qui l’avait placé fin décembre sous mandat de dépôt. Bien qu’ayant été déjà 12 fois condamné, il avait bénéficié d’une remise en liberté, les juges estimant que les dernières péripéties l’ayant envoyé derrière les barreaux n’étaient pas assez crédibles. […]

Peu après, les policiers narbonnais décident de venir demander des explications à ce dernier. Il les repère à leur arrivée, sur son lieu de travail, dans le quartier Tournezy, saute dans sa voiture, démarre en trombe et percute l’un d’eux, qu’il blesse à la jambe. Il échappe aux tirs de l’autre policier qui ouvre le feu sur son véhicule. […]

 

Midi Libre via fdesouche

Roland Hélie, directeur de Synthèse Nationale, rejoint le comité de parrainage de l’hommage à sainte Jeanne d’Arc organisé par Civitas le 13 mai 2018

Publié par Guy Jovelin le 21 avril 2018

par   21 avril 2018

défilé civitas,roland hélie

Roland Hélie, directeur de Synthèse Nationale, rejoint le comité de parrainage de l’hommage à sainte Jeanne d’Arc organisé par Civitas le dimanche 13 mai 2018 à Paris.

Accueil place saint Augustin à partir de 13h. Petite restauration sur place proposée par une troupe scoute. Animations et discours.

A 15h, départ du défilé traditionnel jusqu’à la place des Pyramides.

défilé civitas,roland hélie 

Source : medias-presse.info

 

Sécurité rentière : la privatisation des radars commence lundi et devrait augmenter de 10 millions le nombre de flashs par an !

Publié par Guy Jovelin le 21 avril 2018

Auteur : Pierrot

Capture-9.jpg

Voilà des mois que ces mitraillettes à flashs sont testées sans aboutir à des contraventions. La sécurité routière inaugurera lundi ce nouveau dispositif qui sera ensuite adopté département après département. « Toute la France sera couverte mi-2019 », confie-t-on à la Sécurité routière.

L’objectif est sans aucun doute de faire crépiter les flasheuses à l’heure où le nombre de morts sur la route ne baisse presque plus. De l’aveu même du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, les radars embarqués dans des véhicules conduits par des forces de l’ordre ne fonctionnent que 1h13 par jour en moyenne. Les confier au privé permettra de pousser jusqu’à 8 heures par jour. Le nombre de flashs pourrait donc passer de 2 millions à 12 millions par an !

40 Millions d’Automobilistes dénonce une « machine à cash ». Selon un document que nous avons pu consulter, l’association pro voiture a saisi le Conseil d’Etat pour faire annuler la privatisation des radars au motif que les services de police ne peuvent pas être sous-traités. Son délégué général refuse de commenter la procédure, mais s’emporte : « A partir du moment où l’on accole les mots radars et société privée, on ne peut plus prétendre qu’il ne s’agit pas de remplir les caisses de l’Etat. »

 

Source : leparisien via contre-info