Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 06 décembre 2018

A La Réunion, les Gilets Jaunes réclament “l’abolition de la franc-maçonnerie”

Publié par Guy Jovelin le 06 décembre 2018

Le site réunionnais clicanoo.re, signale qu’une Coordination de Gilets Jaunes de l’île a présenté un « cahier de doléances » sur base d’une consultation des gilets jaunes locaux. Heureuse surprise qui prouve un éveil des consciences, les Gilets Jaunes de La Réunion réclament “l’abolition la franc-maçonnerie et de ses réseaux d’influence”

(…) Chez les « gilets », il est temps d’en finir avec “le clientélisme et la titularisation de complaisance dans la fonction publique”. Pour certains, l’épuration politique doit passer par la suppression du Sénat et Conseil Constitutionnel, par la prise en compte du vote blanc. Et tant qu’à faire par “l’abolition la franc-maçonnerie et de ses réseaux d’influence”. (…)

Les forces occultes peuvent commencer à trembler : les voilà identifiées comme nocives jusque dans les couches populaires.

 

Source : medias-presse.info

Macron veut que l’UE sanctionne les pays réfractaires à l’invasion migratoire

Publié par Guy Jovelin le 06 décembre 2018

Auteur : Philippe Carhon

Macron veut que l’UE sanctionne les pays réfractaires à l’invasion migratoire

Emmanuel Macron n’a vraiment rien compris à la volonté profonde des peuples européens :

Parlant d’une même voix, ils ont plaidé pour la mise en place de « centres fermés » sur les côtes européennes pour gérer les migrants qui débarquent de Méditerranée. Une proposition également appuyée par Berlin. Dans ces plateformes, les migrants attendraient l’examen de leur cas, essentiellement en Italie, pays principal d’arrivée actuellement, mais aussi en Espagne. Pour appliquer cette proposition, il faudrait que tous les pays européens acceptent d’accueillir les réfugiés qui obtiendraient le droit d’asile, quitte à les y contraindre.

Emmanuel Macron a ainsi brandi la menace de sanctions (financières ou institutionnelles) envers ceux qui refuseraient de le faire, comme l’ont d’ores et déjà annoncé les pays du groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie), très hostiles aux migrants. « On ne peut avoir des pays qui bénéficient massivement de la solidarité de l’UE et qui revendiquent massivement leur égoïsme national quand il s’agit de sujets migratoires », a-t-il lancé.

 

Source : lesalonbeige

L’intox hallucinante de Macron : “Ce n’est pas moi le méchant, c’est Edouard Philippe”

Publié par Guy Jovelin le 06 décembre 2018

Auteur : Philippe Carhon

L’intox hallucinante de Macron  : “Ce n’est pas moi le méchant, c’est Edouard Philippe”

Non seulement, il méprise les gilets jaunes et les Français mais commence à tirer la couverture à lui quitte à torpiller son premier ministre, comme Sarkozy en son temps avec Fillon :

“Gilets jaunes” : Macron a voulu revenir sur la limitation à 80 km/h (avant d’y renoncer)

Emmanuel Macron prêt à annuler la limitation de vitesse à 80 km/h ? D’après Europe 1, le chef de l’Etat aurait souhaité ajouter ce revirement aux trois mesures annoncées par Edouard Philippe, mardi 4 décembre, pour tempérer la colère des “gilets jaunes”. Il y aurait ensuite renoncé pour ne pas mettre son Premier ministre en difficulté (…)

Ses conseillers l’auraient toutefois dissuadé : Edouard Philippe s’étant fortement engagé sur cette mesure, le coup porté par son annulation aurait été trop dur à encaisser pour Matignon..[source]

.

“Gilets jaunes” : Macron était prêt à lâcher du lest dès la fin novembre mais…

Emmanuel Macron était prêt à suspendre la hausse des taxes sur le carburant dès la fin novembre, avant d’y renoncer à quelques minutes de son discours : c’est la confidence faite à l’AFP par un pilier de la majorité (…)

Si une “grande concertation de terrain sur la transition écologique et sociale” a bien été annoncée par Emmanuel Macron, la suspension n’a, en revanche, pas été mentionnée, biffée à la dernière minute sur les conseils du Premier ministre, du secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler et du directeur de cabinet d’Edouard Philippe Benoît Ribadeau-Dumas, selon ce cadre de la majorité. [source]

 

Source : lesalonbeige

Acte IV des Gilets jaunes : un syndicat de policiers appelle à la grève

Publié par Guy Jovelin le 06 décembre 2018

Auteur : Michel Janva

Acte IV des Gilets jaunes : un syndicat de policiers appelle à la grève

Le syndicat de police Vigi a déposé un préavis de grève illimitée à partir de samedi 8 décembre, date de l’acte 4 des gilets jaunes.

Afin d’éviter que se reproduisent les violences de samedi dernier à Paris, le dispositif de sécurité doit encore être renforcé. Mais si les policiers font grève, cela va être compliqué…

Notre hiérarchie va encore nous envoyer prendre les coups à sa place et à la place du gouvernement.

Nous savons que nous aurons des blessés et nous craignons d’avoir des morts parmi nous

Les responsables syndicaux critiquent la prime exceptionnelle promise par Emmanuel Macron pour les forces de l’ordre mobilisées,

“d’un montant inférieur du coût des heures sup’ sur la journée du 1er décembre”.

 

Source : lesalonbeige

mercredi, 05 décembre 2018

Carl Lang : Les victoires politiques en Europe se font sur l’esprit de résistance des peuples.

Publié par Guy Jovelin le 05 décembre 2018